La lauréate du premier prix artémisia est Johanna pour Nos âmes sauvages


johanna©wartmagLe premier Prix Artémisia de la bande dessinée féminine a été décerné le 9 janvier 2008 à  Johanna pour Nos âmes sauvages chez Futuropolis

L’auteure : née à Taïwan, Johanna a suivi ses études à l’École Supérieure de l’Image d’Angoulême. Elle a notamment publié Les Phosphées et Six cygnes chez Delcourt, ainsi que Une par une, sous le pseudonyme de Nina, aux Éditions de l’An 2. Nos âmes sauvages est son deuxième album autobiographique après Née quelque part (Delcourt).

johannafuturoL’album : Nos âmes sauvages relate un voyage en Haute Amazonie à la rencontre des cultures et rites locaux, dont la médecine shamanique; à la rencontre aussi de soi-même à travers l’altérité radicale. C’est une exploration de la forêt intérieure et de ses ombres qu’il nous est donné de suivre.Ce périple est une occasion d’aborder des questions philosophiques, spirituelles et écologiques (Johanna milite activement dans une association de défense des peuples premiers). Entrecroisant les lieux (la jungle du métro parisien) et les époques, mêlant souvenirs intimes, interrogations et citations d’ouvrages, l’auteure nous propose un regard sensible, sincère et lucide sur son temps.

Le site de Johanna

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s